Bedag enregistre de nouveau un bénéfice record

15. Mai 2017

En 2016, Bedag Informatique SA a réalisé pour la deuxième fois consécutive un bénéfice record. Le bénéfice annuel 2016 se monte à 12,3 millions de francs. L’augmentation du bénéfice atteint 2,6 millions de francs, soit 27 %. Les dividendes versés au propriétaire, le canton de Berne, passent à 8,2 millions de francs, en augmentation de 1,7 million par rapport à l’année précédente. Comme l’année précédente, le résultat record est la conséquence de nombreux projets couronnés de succès et d’augmentations de la productivité dans tous les domaines d’activité.   

Par rapport à 2015, le bénéfice annuel de Bedag Informatique SA a progressé de 27 %, soit 2,6 millions de francs, passant de 9,6 à 12,3 millions de francs. L’entreprise présente ainsi de nouveau un bénéfice record. Le chiffre d’affaires de l’exercice est de 100,2 millions de francs et dépasse donc encore une fois la barre des 100 millions. En sa qualité de propriétaire, le canton de Berne profite de cette augmentation des bénéfices sous la forme d’une nouvelle élévation des dividendes de 1,7 million de francs, pour atteindre 8,2 millions de francs.   

Succès sur le marché

Divers contrats d’exploitation ont pu être prolongés, parfois de plusieurs années, notamment avec la Clinique Bernoise Montana, la Caisse de pension bernoise, la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (United Nations Framework Convention on Climate Change, UNFCCC) et Bernmobil. L’Association Suisse d’Assurances (ASA) a confié un mandat important à l’entreprise informatique. En collaboration avec l’Intendance des impôts du canton de Berne, Bedag élabore en outre une « preuve de concept » pour la taxation automatique dans le domaine des logiciels intelligents en utilisant des méthodes analytiques. La plate-forme de nuage innovante pour l’intégration simple et l’exploitation efficace de toutes les applications spécialisées a pu être mise à disposition des clients à la mi-2016. 

Forte augmentation de la qualité et de la productivité

Dès 2013, Bedag a introduit un processus de concentration et de consolidation. L’entreprise a réduit l’engagement dans les domaines qui ne font pas partie de l’activité principale. Ce processus s’est accompagné d’une optimisation complète de l’organisation de son exploitation IT. Les effets positifs des mesures d’optimisation des dernières années se sont bien faits sentir en 2016 : l’amélioration des processus a permis d’augmenter la productivité de manière significative. Bedag a donc dû recourir beaucoup moins à des prestations de tiers lors de l’exercice 2016. Une gestion du risque gérée activement ainsi qu’une augmentation significative de la qualité ont également eu une grande influence sur le résultat. Cette dernière a permis une mise en œuvre optimale de pratiquement tous les projets en 2016.

Évolution

Suite à une offensive politique, le Conseil d’administration et la Direction sont en plus tenus de repenser le rôle de Bedag à l’avenir et d’adapter au besoin la stratégie du propriétaire avec le canton en sa qualité de propriétaire.

La promotion de la relève au sein de Bedag a également été développée systématiquement au cours de l’exercice. Le nombre d’apprentis est ainsi passé de 25 à 27 en 2016.

Diese Webseite verwendet Cookies. Durch die Nutzung der Webseite stimmen Sie der Verwendung von Cookies zu. Datenschutzinformationen